Une brève histoire d'Un cours en miracles

Parfait mariage de psychologie et de spiritualité, Un cours en miracles est sans doute l’un des documents spirituels les plus importants de notre époque. Mais comment exactement ce livre de 1500 pages – écrit sous la dictée d’une voix intérieure, dictée qui a duré sept ans et demie – a-t-il pu voir le jour ? Qui était Helen Schucman, cette chercheuse en psychologie au centre médical de l’Université Columbia, qui fut la «scribe récalcitrante» du Cours? Quel fut le rôle, essentiel, de Bill Thetford, qui à l’époque était le directeur du département de psychologie de Columbia ?

En apparence du moins, rien ne laissait présager qu’Helen Schucman écrirait un jour un livre comme Un cours en miracles. Après tout, c’était une scientifique respectée ainsi qu’une athée déclarée qui «avait toujours hâte d’en découdre avec quiconque professait des idées même très légèrement teintées de religiosité ». Et pourtant, à compter de l’été 1965, elle vécut toute une série d’événements étranges et inexplicables qui culminèrent un soir d’octobre…

Elle était sur le point d’abandonner quand, un soir d’octobre alors qu’elle était assise dans sa chambre à coucher, la Voix maintenant familière commença à lui donner des instructions précises.

Elle paniqua et téléphona immédiatement chez Bill: «Tu sais, cette Voix intérieure ? Elle ne veut pas me laisser tranquille ! »

« Qu’est-ce qu’elle dit ? » demanda Bill.

«Elle répète sans cesse : “Ceci est un cours en miracles. Prends des notes, s’'il te plaît.” Qu’est-ce que je dois faire ? »

*     *     *

Une brève histoire d’Un cours en miracles, qui se lit par moments comme un véritable «thriller spirituel», répond à toutes ces questions et à bien d'autres encore tout aussi fascinantes pour quiconque s’intéresse à Un cours en miracles.

ISBN 978 2 923717 36 4