BEETHOVEN, Sombre et fascinant

BEETHOVEN, SOMBRE ET FASCINANT

Après Bach et Mozart, voici enfin le Beethoven, sombre et fascinant d’Edgar Fruitier.

Cette fois encore, l’auteur nous amène à sa suite dans l’antichambre du génie et dans les coulisses d’une vie marquée par une terrible tragédie : la surdité qui frappe Beethoven à vingt-cinq ans et le force à s’isoler de plus en plus du monde qui l’entoure.

C’est ce Beethoven héroïque et tragique, féroce et inclassable, dont Haydn a dit qu’il avait « plusieurs têtes et plusieurs cœurs », qu’Edgar Fruitier nous raconte ici comme lui seul sait le faire : avec une touche d’humour, quelques anecdotes et quelques digressions, bien sûr, mais surtout avec beaucoup d’affection.

« Prince, vous l’êtes par le hasard de la naissance. Ce que je suis, je le suis par moi. Des princes, il y en a et il y en aura encore des milliers. Il n’y a qu’un Beethoven. »

978-2-923717-45-6