BACH, le malcommode au grand cœur

Voici une vie de Jean-Sébastien Bach qui vaut le détour, ne serait-ce qu’à cause de son auteur : le grand comédien et mélomane Edgar Fruitier.

Avec toute la verve et l’humour qu’on lui connaît, l’auteur nous amène sur les traces d’un Bach plus grand que nature : perfectionniste, généreux, noceur et bon buveur, intransigeant, têtu et querelleur… malcommode, quoi ! Changeant sans cesse de ville et d’employeur, toujours aux prises avec les mêmes mesquineries administratives – dont une qui lui vaut un séjour en prison ! – deux fois marié et père de vingt enfants, c’est un miracle qu’un homme ayant tellement de préoccupations terrestres ait pu composer les musiques les plus célestes, les plus aériennes, les plus divines.

« Je l’ai dit et je le répète, Jean-Sébastien Bach est un vrai génie 1 Je me plais aussi à raconter qu’il est un de mes grands amis. Un ami très fidèle. Je le connais depuis si longtemps que je peux avouer en toute humilité qu’il fait partie de ma famille. Bon, j’exagère un peu […]

Et même s’il est vrai qu’il pose, par le mystère de son talent, une barrière qui peut sembler infranchissable pour les simples mélomanes que nous sommes, il n’en demeure pas moins que c’est lui qui se révèle à nous, en temps et lieux... Quoi qu’il en soit, c’est ainsi que Jean-Sébastien Bach est devenu mon ami ! »

ISBN 978 2 923717 43 2